MOBILEDUCATION

Un iPad est immergé au fond de la piscine avec la caméra avant enclenchée. Les élèves doivent tenter de venir se filmer devant l'iPad en immergeant leur tête.

Les élèves montrent une grande motivation à pouvoir revoir la séquence vidéo juste après l'activité. 

PER

CM 13 — Acquérir des habiletés motrices en découvrant et en expérimentant le milieu aquatique

Expérimentation et apprentissage de l'immersion-respiration, de la flottaison et de la glisse

ATTENTES FONDAMENTALES :
L'élève s'immerge plusieurs fois de suite en expirant sous l'eau.

Dans le cadre du cours d' "Introduction à la recherche en éducation" à la HEPL en 1ère de Master, j'ai proposé la problématique suivant:

L’iPad chronophage : l’utilisation d’iPad dans le milieu scolaire a un coût financier mais aussi temporel. Le temps alloué à l’utilisation d‘iPad est-il nécessaire pour construire l’école de demain ?

Mot-clé : Temps, personnalisation, modification, simplicité, utilité, gestion de temps, communication, contraintes, préparation, outil de travail

Qui n’a jamais entendu : “C’est génial ce qu’on peut faire aujourd’hui“, mais à quel prix ? Personne ne peut passer à côté de la technologie, que ce soit au niveau professionnel, pour réserver ses vacances ou jouer à un jeu vidéo. Dans le cadre de mon stage, j’ai l’occasion d’expérimenter le travail avec des iPad. Après avoir utilisé pendant plusieurs semaines l’iPad dans un cadre éducatif, plusieurs questions me sont venues à l’esprit. Celles qui me travaillent le plus tournent autour du temps alloué à la préparation des cours et au temps d’utilisation en classe par les élèves. Il faut effectivement consacrer un certain temps afin de nous approprier, non pas la technologie que nous connaissons très bien, mais le système ou l’application que nous utiliserons dans le cadre et les objectifs du cours.

L’utilisation d’applications sur ou pour l’iPad nécessite, en amont, un travail important Dans un article publié dans “Education et francophonie“ au printemps 2013, nous pouvons voir que l’aspect chronophage des MITCs est le deuxième facteur défiants les enseignant lors de l’utilisation de technologie. On peut y lire la citation suivante :

“La quantité importante de temps requise pour préparer des activités pédagogiques intéressantes où les élèves utilisent l’ordinateur, constitue un frein pour moi(…) (Maurice, enseignant)“ (Karsenti & Collin, 2013). Il faut effectivement prendre du temps pour faire des essais afin de tirer le meilleur des applications pour les utiliser dans la classe. Lorsque nous utilisons un nouveau système, il faut un temps d’adaptation et de familiarisation avec les systèmes afin de pouvoir les présenter dans sa classe. La production de widget pour l’ebook avec un texte à trous ne prend que quelques minutes, mais en amont il faut quelques heures pour s’approprier le programme.

Le facteur temps joue aussi un rôle important sur les apprenants puisque la contrainte de temps (date d’échéance) a porté préjudice à des étudiants qui ont ressenti le besoin d’avoir un tutoriel pour comprendre le fonctionnement d’une application. Alors que les enfants qui ne subissaient aucune pression académique déclarent l’iPad comme étant un outil simple à utiliser et intuitif. Les élèves ont étudié le système de manière exploratoire ce qui ne les a pas obligés à comprendre rapidement les applications. Alors que les étudiants avaient un temps limite pour rendre le projet (A. L. Culén & A. Gasparini, 2012). Dans le cas des étudiants cela demanderait donc à l’enseignant de préparer au part avant un tutoriel (une vidéo sur youtube), en plus du cours lui-même. Dans le cas des élèves il faudrait plutôt prévoir du temps durant le couras, ce qui peut être facilement pris pour une perte de temps.

Afin qu’un système avec les iPad soit réellement fonctionnel, la collaboration entre les enseignants est importante mais, parfois, mal gérée. Il faut prendre le temps de communiquer et cela demande d’aménager son temps afin que les éventuels problèmes soient réglés avant le cours. L’aménagement des agendas de plusieurs enseignants est souvent difficile. Il est donc courant que les discussions entre enseignants se fassent durant le temps de cours lorsque des problèmes techniques apparaissent (F. Villemonteix & M. Khaneboubi, 2012).

De plus, il faut acquérir les compétences nécessaires au bon fonctionnement du système utilisé. Pour ce faire, les enseignants devront prendre le temps d’explorer ou de suivre des formations sur l’outil. Ce type d’outil nécessite des synchronisations, des mises à jour, ainsi qu’une installation pour gérer les recharges des appareils, un responsable technique/informatique et “cela prend du temps à mettre en place“(F. Villemonteix & M. Khaneboubi, 2012).

Une fois l’installation mise en place, “On perd du temps à chercher des applications“ (F. Villemonteix & M. Khaneboubi, 2012). Il es vrai que dans le cas de l ‘iPad une multitude d’applications existent. Il faut alors passer un certain temps afin de choisir les applications qui nous semblent intéressantes et fonctionnelles pour notre cours ainsi que reconnaître les limites de celles-ci.

Malgré tout, la gestion du temps dans la classe est modifié puisque dans le cas de ma classe et dans plusieurs autres recherches, les iPad ne sont pas attribués aux élèves. Il faut donc préparer des séquences d’enseignement avec un temps restreint et terminer le travail dans les périodes imparties, car les élèves ne pourront pas le finir à la maison. Par contre, l’utilisation de l’iPad comme outil durant les cours permet à tous les élèves de travailler à leur rythme et à l’enseignant d’individualiser son cours et cibler rapidement les élèves nécessitant de l’aide. Par contre “lorsque tout plante cela fait perdre du temps“ (F. Villemonteix & M. Khaneboubi, 2012).

Toutefois, le temps gagné avec la tablette, ceci grâce à sa rapidité lors de l’allumage, contrairement à l’ordinateur (Henderson & Yeow, 2012), donne un accès aux informations rapidement, ce qui accroît la fonctionnalité de l’appareil (Villemonteix & Khaneboubi, 2012).

L’appropriation de nouvelles technologies dans le contexte scolaire se fait par une succession d’étapes qui prennent du temps (Dwyer, Ringstaff, Haymore, & Sandholtz, 1994). Malgré tout, prendre du temps pour construire un cours valable durant plusieurs années et modifiable en un seul clic, nous ferait gagner énormément de temps. De plus, les MITICs sont inscrits dans la formation générale du PER. Nous avons donc le devoir de guider nos élèves dans les méandres de la technologie afin de les préparer à leur avenir. Toutefois, le temps consacré à la compréhension et à l’utilisation pertinente des iPad n’est-il pas trop important alors que l’enseignement est une activité chronophage elle-même ?

                                                                                                               Loïc Spinazza (2013)

Biblographie :

Culén, A. L., & Gasparini, A. (2011). iPad: a new classroom technology? A report from two pilot studies. INFuture Proceedings, 199–208.

Henderson, S., & Yeow, J. (2012). iPad in education: A case study of iPad adoption and use in a primary school (pp. 78–87). Presented at the System Science (HICSS), 2012 45th Hawaii International Conference on, IEEE.

Karesnti T. & Collin Simon (2013). Avantages et défis inhérents à l0usage des ordinateurs portable au primaire et secondaire. Education et Francophonie 41, 94-122- Document téléaccessible à l’adresse : http://id.erudit.org/iderudit/1015061ar

Sandholtz, J. H., Ringstaff, C., & Dwyer, D. C. (1994). Student engagement: Views from technology-rich classrooms. Document téléaccessible à l’adresse : http://www.apple.com/euro/pdfs/acotlibrary/rpt21.pdf.

Villemonteix, F., & Khaneboubi, M. (2012). Utilisation de tablettes numériques (iPad) dans les établissements primaires et secondaires de l’académie de Créteil.

Après quelques expériences de rédaction de documents sur les iPads, c'est très vite posé la question de la manière la plus adéquate de partager ces documents entre élèves et avec les enseignants.

Dans un but de diffusion facilitée et de collaboration, nous tentons d'utiliser l'application Evernote avec l'ouverture d'un compte Premium qui permet la création de carnets de notes partagés.

Pour chaque cours et/ou activité, un carnet partagé est créé. Chaque groupe d'iPads possède le même compte qui est lié aux différents carnets. Les enseignants sont également associés à ces carnets via leur propre compte Evernote.

Se pose égaement la questiond de la création de compte Evernote individuels pour les élèves afin de leurs permettre de produire et de modifier leurs notes depuis n'importe quel accès Internet et cela même en dehors de l'école.

evernote01

En mathématiques, les élèves travaillent la correspondance entre écriture binaire et décimale, ils se corrigent en utilisant l'application Binary Lab.

binaire

PER

MSN 32 — Poser et résoudre des problèmes pour construire et structurer des représentations des nombres réels…

NOMBRES

Exploration de quelques systèmes de numération (Rome, Égypte, Babylone, binaire,…)

ATTENTES FONDAMENTALES :
L'élève compare, ordonne, encadre, intercale : des nombres entiers relatifs des nombres écrits sous forme décimale ou fractionnaire dans Q+ (Niv 1), dans Q (Niv 2-3). 

 

Classe 10VSO, cours de sciences sur la circulation sanguine

L'activité menée avec les élèves autour de l'observation et la dissection d'un coeur touche à sa fin.

La création de rapports d'observation sous la forme d'un reportage vidéo avec une voix off a été réalisée par 6 élèves sur une durée de 4 x 2 périodes (4 fois 1h30) selon le découpage suivant :

  • 2 périodes pour la dissection avec dessins d'observation et prise de photos
  • 2 périodes d'élaboration du scénario (mise sur papier du scénario sous la forme de dias avec rédaction du contenu (image et texte)
  • 2 périodes pour la création du projet "Explain Everything" - http://www.explaineverything.com/ sur les ipads
  • 2 périodes pour l'enregistrement avec les commentaires oraux et modifications du projet

Difficile pour les élèves de se projeter dans l'enregistrement au moment de l'élaboration des différentes dias. C'est uniquement au moment de l'enregistrement, qu'ils remarquent des manques ou des incohérences dans le contenu.
Ils hésitent bien souvent sur ce qui doit/peut être écrit, illsutré par une photo ou dit oralement. Nous avons d'ailleurs beaucoup insisté sur la nécessité de ne pas doubler l'information en lisant, par exemple, ce qu'ils avaient noté sous la forme d'un texte.
Point fort de l'activité, les élèves peuvent se réécouter en permanence. Ils vont faire plusieures tentative pour avoir une expression orale fluide en modifiant parfois leur texte. Certains se lancent avec un minimum de notes, d'autres préparent leur "prompteur papier" (voir les photos ci-dessous).

Nous reviendrons sur cette activité avec la publication de projets finalisés.

Je reprends actuellement le cours sur "L'oeil et la vue" et je me suis dis que dans la continuité du rapport de TP sur iPad de la dissection du cœur, je pouvais essayer de monter mon cours sur l’iPad. Les principales raisons de ma démarche sont de :

  • rendre le cours le plus interactif possible.
  • transmettre de manière simple le cours à n’importe qui.

J’ai travaillé avec l’application gratuite "ibooks author" : http://www.apple.com/chfr/ibooks-author/

Vous trouverez plus d'information sur: http://www.apple.com/fr/support/mac-apps/ibooksauthor/

Ainsi que deux applications payantes Keynote et Power Point qui sont bien connues.

L’application ibook author permet de créer des livres. Ces livres sont lisibles à la fois sur un iPad ou sur iTunes ce qui implique qu’il ne faut pas forcément posséder un ipad pour lire sont ibook. Malheureusement il vous faudra un mac pour monter votre ibook puisque l’application "ibooks author" n’existe que sur mac. Gratuit pour crée sont livre et gratuit pour le lire mais cela implique de se fournir un mac.

On peut se demander pour quelles raisons ne pas utiliser les programmes courants comme Power Point ou Keynote dont j'ai parlé précédement? Effectivement, j’ai moi-même commencé par utiliser le Power Point puisque je n’avais travaillé qu’avec ce programme jusqu’à aujourd’hui. Puis, j’ai eu un problème pour transférer le cours sur mon ipad. Alors nous avons parlé du programme "ibooks author" qui permet de créer des documents lisibles sur l’iPad. J’ai donc commencé à me promener dans ce nouveau programme afin de créer mon cours.

Mon premier problème a été d’introduire mon montage Power Point ou certaine partie de mon Power Point dans le livre. Effectivement, nous ne pouvons pas ancrer dans le livre des Power point. Hé oui ! Nous devons absolument passer par Keynote. Nous sommes donc dans l’obligation de nous fournir Keynote.


Mais comme tout le monde le sait, Mac n’aime que Mac mais flirt avec PC, lorsqu'il en a vraiment besoin. Il faut ouvrir votre Power Point avec Keynote (-->ouvrir avec, Keynote). Ce qui rend finalement l’ouverture de votre présentation dans "ibooks author" possible. Toutefois, il faut faire attention à certaines incompatibilités et régler le problème directement sur Keynote. Une fois les problèmes réglés, il suffit de sauvegarder la présentation en format Keynote.


Mon second problème a été de combiner le "ibook du maître" et les "ifiches de l’élève" dans le même document ibook. Il existe une option paysage et portrait. Je voulais donc construire le cours à projeter en paysage et les fiches de l’élève en mode portrait. Mais impossible car je n’arrive pas à imprimer le mode portrait !
Je me suis donc lancer dans la production de deux ibooks; un pour le maître et l’autre pour les élèves mais un autre problème est survenu. Une fois le fichier ibook créé, on ne peut plus imprimer le livre. Il n’est donc pas possible de lire le livre sur autre chose que l’application iBooks sur iPad ou sur l’ordinateur. C’est pour cette raison que nous nous sommes dit que nous allions mettre à la fin du ibook les liens pour la présentation et les fiche de l’élève au format PDF.

Un premier aperçu:

Téléchargement du projet : zipLES 5 SENS - LE LIVRE DU MAITRE,21 Mo

Présentation rapide en captures d'écran :

Suite du projet : utiliser iBooks Author pour la création d’ibooks utilisés directement par les élèves.

Les médiathècaires de notre établissement ont mis en place une activité de découverte du catalogue en ligne et de recherches des diverses ressources disponibles dans la médiathèque (livres, magazines, dvd, ...) pour les classes de 7P.

Des iPads ont été distribués aux élèves afin de réaliser les recherches de documents. L'intérêt réside dans le côté très mobile des tablettes. Il est possible de se déplacer en consultant le catalogue et d'intéragir très facilement à plusieurs sur l'information trouvée.

Classe 10VSO, cours de sciences sur la circulation sanguine

Après avoir étudié les notions de circulation sanguine, d'anatomie et de fonctionnement du coeur, un travail pratique de dissection d'un coeur de porc a été réalisé.

Afin de rendre compte des observations faites durant la dissection, un rapport est demandé à chaque élève.
Le rapport d'observation devra comprendre des dessins d'observation et des photos afin de rendre compte du déroulement de la dissection (matériel et méthode) et des élèments observables sur ces coeurs (résultats, confrontation de la théorie et de l'observation).

Ce rapport d'observation sera évalué de manière certificative.
Chose particulière : le rapport sera totalement rédigé sur un ipad et il sera sous la forme d'un reportage vidéo avec une voix off.
L'application choisie pour réaliser ce travail : "Explain Everything" - http://www.explaineverything.com/ 
Seront donc évalués le contenu sous forme de dessins, images et commentaires écrits mais également l'expression orale.

L'intérêt de cette démarche : permettre une approche originale du rapport d'observation en ciblant la création d'un scénario de présentation et en permettant à l'élève de s'écouter, de regarder ce qu'il crée et de retravailler son rapport jusqu'au résultat final. Cette approche permettra peut-être de casser un peu le côté linéaire de la rédaction d'un rapport où il est plus difficile de venir compléter et/ou modifier le contenu lorsqu'il est rédigé sur papier.

Nous reviendrons sur ce travail au fur et à mesure de l'avancement dans l'activité avec une explication du fonctionnement de l'application.

tpcoeur001

PER

MSN 37 — Analyser les mécanismes des fonctions du corps humain et en tirer des conséquences pour sa santé…

SYSTÈMES DIGESTIF, CARDIO-VASCULAIRE ET RESPIRATOIRE

Acquisition d'une représentation du système cardiovasculaire
Schématisation de la circulation sanguine et explication des relations que le système sanguin entretient avec les systèmes respiratoire, digestif et excréteur

ATTENTES FONDAMENTALES :
L'élève repère sur un schéma les principaux organes du système cardio-vasculaire (artères, veines, capillaires, oreillette, ventricule) 

 

Activité menée en 9VG sous forme de travaux pratiques.
Après avoir vu les notions de masse et de volume et d'avoir, de manière pratique, utilisé différentes méthodes de mesure de ces deux grandeurs, les élèves doivent obtenir des masses volumiques afin de déterminer quelle matière compose divers objets.

Mesure de la masse à l'aide de balances électroniques.

Mesure de volumes à l'aide de diverses méthodes en fonction du type d'objet :
- Pied à coulisse et formules mathématiques pour des objets avec des formes géométriques simples.
- Cylindre gradué pour des matières liquides ou à granulométrie fine (sable, ...).
- Cylindre gardué avec de l'eau dans lequel on plonge l'objet. 

L'iPad est utilisé pour réaliser les calculs à l'aide d'une calculatrice classique ou de MyScript Calculator.

De plus, après obtention d'une valeur de masse volumique et comparaison avec des valeurs théoriques, les élèves peuvent utiliser un dictionnaire encyclopédique sur l'iPad - Antidote - afin de s'assurer que la matière déterminée correspond à l'objet étudié.

Les élèves réalisent ces étapes pour une douzaine d'objets de leur choix.

Dans cette activité, l'iPad n'est pas incontournable. L'application MyScript Calculator permet des intercations intéressantes autour du calcul. Que ce soit sur la manière d'écrire le calcul (divison avec le symbole de l'opération ou sous forme de fraction) ou sur l'application correcte des formules mathématiques.
L'utilisation d'un dictionnaire encyclopédique tel que Antidote permet de trouver l'information pertinente concernant une matière de manière bien plus efficace qu'avec un simple dictionnaire. En effet, l'application permet de consulter des liens Internet fournissant par exemple des illustrations des matériaux.

 

PER

MSN 36 — Analyser des phénomènes naturels et des technologies à l'aide de démarches caractéristiques des sciences expérimentales…

MATIÈRE

Définition de la masse (quantité de matière) et du volume (espace occupé par les molécules)
Caractérisation des substances par leur masse volumique

ATTENTES FONDAMENTALES :
L'élève identifie une substance à partir de mesures de masse et de volume

En camp d'étude à l'Ile d'Yeu, des élèves de 8P ont utilisé l'application tellagami pour réaliser des reportages sur une journée d'activité.

Le principe : choisir une photo réalisée durant la journée. Rédiger le texte qui sera dit et enregistré avec l'application tellagami et choisir un reporter virtuel qui illustrera leur discours.

Un exemple de reportage réalisé :

PER

L1 24 — Produire des textes oraux variés propres à des situations de la vie courante…

APPRENTISSAGES COMMUNS À TOUS LES GENRES DE TEXTES

Élaboration d'une production orale en fonction d'un projet (exposé, participation à un débat, compte rendu oral, jeu théâtral, restitution d'un poème,…) et de la situation de communication (prise de parole en public, dialogue informel, réponse spontanée à une demande,…)
Prise en compte du rôle de l'énonciateur en fonction du projet (conférencier, interviewer, modérateur, débatteur, comédien,…)
Prise en compte de l'importance de la posture, de la tenue, de l'attitude

ATTENTES FONDAMENTALES :
L'élève prend la parole en public en fonction d'un projet défini, en s'appuyant sur un guide de production et en tenant compte de la situation de communication, du contenu, des supports prévus et des contraintes de l'oralité 

 

Prermière utilisation des ipads pour regarder un documentaire qui conclu l'étude de la théorie de l'évolution.

Il est demandé aux élèves de prendre des notes afin de faire une synthèse du documentaire et d'en débattre par la suite.

L'intérêt de l'utilisation de l'ipad : chaque élève regarde le documentaire de manière autonome. Il peut à tout moment arrêter la vidéo afin de prendre des notes ou naviguer dans le documentaire afin de compléter ses notes.

documentaire ipad 

PER

MSN 38 — Analyser l'organisation du vivant et en tirer des conséquences pour la pérennité de la vie…

UTILISATION DE LA DÉMARCHE SCIENTIFIQUE

Utilisation d'un langage spécifique : vocabulaire, symboles, règles de structuration (rapport, schéma,…)
Respect des règles du débat scientifique (écoute de l'autre, respect des idées d'autrui, remise en question de ses propres idées,…)
Utilisation de ressources externes de nature variée (articles, films, tables numériques,…)

ATTENTES FONDAMENTALES :
L'élève rend compte d'une tâche scientifique oralement ou par écrit, confronte son avis à celui de ses pairs ou de spécialistes (documentaires, articles,…), argumente son point de vue.

 

Un projet pilote d'utilisation d'iPads pour l'enseignement à démarré dans notre établissement.

Des chariots avec des iPads sont maintenant utilisables dans les salles de sciences.

Pleins d'idées mais aussi des questions d'ordre technique et pédagogique surgissent !

poc ipad001

Vous êtes ici : Accueil MOBILEDUCATION