Alzheimer

Ce nom ne signifiait rien pour moi avant que mon grand-père ne soit confronté à cette terrible maladie. Ça a commencé par de petits oublis sans grande importance. Toutes ces absences sont devenues de plus en plus inquiétantes. Et puis, quand il a commencé à essayer de téléphoner avec une calculatrice, à mettre un kilo de sel au frigo ou à oublier le nom de son amie, ça devenait de plus en plus grave. Lui ne se rend compte de rien, il a juste envie de rester tranquille chez lui et dans son jardin. Mais un jour, on va devoir le mettre dans un EMS et j’ai peur qu’il ne le supporte pas.

Avec mes parents on parle de ses oublis en rigolant (pour ne pas pleurer) mais moi je n’ose pas leur dire que cela m’inquiète.
Alors, j’ai écrit ce texte pour leur expliquer qu’à chaque fois que je vais le voir, j’ai peur qu’il oublie qui je suis et tout simplement, qu’un jour, il ne soit plus là.

Mathilde

la Pendaison

Il y a des personnes qui sont joyeuses dans la vie tous les jours. Elles rigolent, elles vont bien, elles sont en pleine formes, elles ont un travail et elles sont fières de leur vie.
Mais il y a des gens qui sont plongés dans le mensonges .
Ils n’ont pas de vrais amis. Ils se demandent si ils sont importants ou pas dans la vie d’autres gens.
Ils n’ont pas assez d’argents pour se payer de vrais vêtements. Ils sont enfermés dans leur appartement. Ils viennent dans les déchets, ils ne sortent que pour acheter de la drogue. Leur seul soutien .
Ils voient un grand fossé qui se creuse entre eux et la vie sociale. Ils passent leur vie dans un trois pièces en train de regarder leur téléphone.
Ils reçoivent un message de leurs parents le message qui dit
« Nous sommes désoles de t’annoncer que ton grand-père est mort. »
Toutes les choses s’accélèrent, ils se souviennent qu’ils ont une corde et un tabouret. Ils se disent qu’ils ne servent à rien et que le monde irait mieux sans eux et le moment fatal arrive: la pendaison .

Pascal

Fabrique de chocolat

Le lundi du Jeûne, mes parents, des amis et moi sommes allés à une fabrique de chocolat.
Nous commençons à visiter le musée et c’est très intéressant.
Quand tout à coup nous voyons quelque chose qui attire notre attention… Une fontaine de chocolat ! Il y en a une avec le praliné et une avec le chocolat qui va autour du praliné. Miam! On peut en prendre autant qu’on veut. Après avoir mangé beaucoup de chocolat, nous continuons la visite. On peut faire des photos, dessiner et faire pleins d’autres activités. À un moment donné, tout le monde part un peu plus loin sauf l’ainée du groupe et moi. Nous nous regardons et nous courons en direction de la fontaine et nous recommençons à manger. Les parents ne nous ont pas démasquées.
Ensuite, quelqu’un nous montre comment les machines marchent mais avec une mini machine et à la fin, elle nous dit qu’on peut manger autant de chocolat qu’on veut car on est les derniers à visiter la fabrique. Mais nous n’avons plus faim et nous devons rentrer à la maison car demain il y a école.

Virginie

Edma

Ma meilleure amie, tu as toujours été là pour moi dans les meilleures moments tout comme dans les pires. Ça fait maintenant bientôt trois ans qu’on se connaît et qu’on est ensemble. On a toujours beaucoup rigolé toutes les deux. Surtout à Europapark, au chalet, dans la piscine…
Tu te rappelles dans le Bluefire et le Silver Star quand nous nous serrions super fort la main tellement nous avions peur? Mais une fois ces attractions finies, nous étions super fières de nous. À l’Île d’Yeux, nous avions peur sur le catamaran alors on essayait de se rassurer et nous croyions que nous allions y rester. Et notre anniversaire à deux c’était incroyable. Bref tu es ma meilleure amie et j’espère que nous serons toujours meilleures amies pendant des années et pour toujours et j’espère que un jour nous serons de nouveaux dans la même classe.

Pour Edma de Emma j’espère que tu aimeras mon texte.

Un manque

Tard la nuit je reste réveillée, je pense à toi, je compte les étoiles qui sont dans le ciel. Je me demande toujours pourquoi t’es parti? Pourquoi tu es pas resté près de moi quand j’en ai besoin? J’attends toujours ton message, ce message qui va changer mon humeur ou un appel, je veux tellement écoutée ta voix, ta voix qui me manque tellement. Je regarde le ciel, ce ciel rempli d’étoiles. En pensant à nous, à toi, je me dis: pourquoi t’es parti? Pourquoi t’es pas resté? Je n’aurais pas de réponse à mes questions, t’es parti maintenant, tu ne vas plus revenir et mon manque comblerait le vide que j’ai en moi.

Yona

Nouvelle vie

Comme à son habitude, le chat se baladait au bord de la plage. Il repensait à sa petite vie de chat. Ce chat n’avait pas de prénom. Il avait été abandonné… Mais en rêvassant, sa patte se coinça dans le sable.

« Ne bouge pas. Je vais te sortir de là », dit un jeune homme en s’approchant du petit chat.

Le chat ne bougea pas et le jeune homme l’aida.

« Tu n’as pas de collier… T’es trop mignon. Je ne peux pas te laisser seul », dit-il en prenant le chat dans ses bras.

Et il partit vers un groupe de garçons. Le chat était figé mais il se sentait bien avec ce garçon dont il ne connaissait pas l’identité.

– Regarde Jin ! Il est mignon n’est-ce pas ?
– Ohhh… Il est trop chou !
– S’il te plait, on peut le prendre avec nous ?
– Hmm… Je ne sais pas, Jimin .

« Donc il s’appelle Jimin. Prénom très original », pensa le petit chat.

– Mais Jin regarde, il est mignon, seul et abandonné…
– Bon d’accord. Jimin.

Le chat qui se nomme maintenant Lucky, se sentait enfin heureux d’avoir une famille composée de sept garçons. Une nouvelle vie commençait pour lui.

Jess

Mon Maître

Moi, mon maître était différent des autres, je suis né chez un garagiste avec trois grands frères. Ma mère m’a allaité mais quatre mois après ma naissance ma mère est morte. Je n’étais plus qu’un tout petit chaton malheureux avec ses trois grands frères. Mon abris était sous un tas de palettes et mes frères allaient toujours chez le voisin qui donnait toujours à manger. Nous savions toujours quand il y avait à manger parce que le voisin criait plein de fois « ps ps ps, miaou miaou ps ps ps ps ». Donc un jour je me suis dit que j’allais enfin aller chercher de la nourriture moi-même sans l’aide des frères. Je me suis levé, j’ai traversé la frontière et je suis tranquillement allé devant la porte d’entrée. J’ai traversé une porte blanche et immense et je me suis introduit là d’où l’odeur de viande venait. Je me suis précipité vers cet endroit quand tout à coup quelqu’un ou quelque chose m’a pris dans ses bras !
– Oh il est vraiment beau ce petit chaton tigré. J’ai tellement envie de l’adopter.
Il m’avait l’air sympa ce garçon. Il m’a amené dans la cuisine et m’a donné à manger.

Matteo

Le Chat

Quand on est un chat, on n’a pas le droit de manger comme tout le monde, on est obligé de manger des croquettes. Les croquettes c’est pas bon, ça a toujours le même goût salé.

Et Le Chat n’a pas souvent le droit de dormir avec les parents, alors qu’il adorerait aller dormir avec eux et prendre toute la place, mais il est obligé de dormir sur les canapés.

Ce matin, Le Chat s’est réveillé tôt, il s’est frotté contre tous les murs de la cuisine et a miaulé. Quand Marina est descendue ce matin-là, elle était très fatiguée. Le Chat a commencé à se frotter contre elle pour avoir du lait dans son bol parce qu’il n’en avait plus.

Quand Marina a ouvert le frigo pour prendre la brique de lait, Le Chat a sauté sur le plan de travail de la cuisine. Quelques minutes plus tard, Marina a mis le lait dans le bol et le lui a apporté. Il était content maintenant, il avait son lait et a reçu des caresses de Marina avant qu’elle ne remonte dans sa chambre.

Marina