El sombrero de la muerte

C’était un enfant, perdu, dévoré par la vengeance, par la peur et par la rage. Depuis l’incident de l’assassinat de sa famille qui s’était déroulé devant ses yeux, il n’avait personne avec qui rester. Il grandit à côté du plus grand cartel du Mexique, Juàrez.
Pour se faire partie de ce cartel, il devait tuer une victime puis boire son sang et enlever ses intestins. Il réussissait sans problème: la soif de vengeance coulait dans ses veines. Il monta les échelons petit à petit. Cela fit 8ans qu’il était dans cet cartel.
A 16 ans il était tueur à gage. Il tuait ses victimes sans pitié. Il recevait de l’argent pour chaque assasinat, obligé de faire 14 à 16 victimes par semaine, au nom du Cartel. Il était respecté par son gang. Le chef du cartel se fit tuer par le gang rival de la familia. L’adolescent devint chef du clan. Il envoya de la drogue partout dans le Mexique et dans l’Amérique du sud. Toutes les patrouilles de police le recherchaient mais nombreuses d’entre elles furent tuées d’une balle dans la tête.
Arriva un jour où son tour vint venu.

Maxim et Ardian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *