Comparable

Les secrets sont comme les mensonges il faut réfléchir aux conséquences avant de les dire.
La vie c’est comme un ordinateur au bout d’un moment ça s’éteint.
Les amies sont comme la famille, elles seront toujours là pour toi.
La ville c’est comme la forêt on s’y perd forcement à un moment.
Le travail c’est comme le ciel, c’est sans fin.
La confiance c’est comme un verre en cristal, c’est précieux et il ne faut pas la briser.

Zoé

Notre amitié

Il y a quelques temps, nous sommes devenus amies, nous nous sommes rencontrées comme ça par pur hasard, et nous sommes devenues inséparables.
Nous étions dans la classe. Chacune était de son côté et d’un coup nous nous sommes parlées à cause d’une histoire.
Depuis ce jour-là, nous avons appris à nous connaitre et nous sommes devenues un groupe d’amies. Il y a trois ans de ça. Nous nous sommes mêmes donné des surnoms comme « Bestie, Kiwi, avocado green, scura, Mafiosa… »
Un jour, on s’est invitées dans la maison de mon amie pour faire des gâteaux pour la vente de pâtisseries et ensuite nous sommes allées dans le jardin pour jouer à des jeux. Nous étions sur le trampoline et nous avons joué à « Action ou vérité » et ensuite nous avons fait des photos de groupe que nous avons accroché sur les murs de nos chambres. C’est comme ça que nous sommes devenues meilleures amies.

Comparable

La Kpop c’est comme Stranger Things: c’est un monde parallèle.
Wattpad c’est comme la ruche: ça nous permet d’exprimer notre créativité.
L’école c’est comme les manèges pour enfants: quand on grandit on trouve ça ennuyeux.
Les amis c’est comme un Boomerang: ça part et ça revient.
Les apparences c’est comme certains comptes sur les réseaux: c’est parfois trompeur.
La confiance c’est comme les études: ça se mérite.
L’échec c’est comme tomber: on doit se relever et continuer.
La trahison c’est comme les résultats scolaires: c’est décevant.
La vie c’est comme une surprise: on ne sait jamais à quoi s’attendre.
Notre lit c’est comme une épaule: on peut y pleurer en toute tranquillité.

Jess

Comparable

L’amitié c’est comme l’amour: ça peut être beau, mais ça peut faire mal.
L’autoroute c’est comme un lit: on doit se dépêcher pour atteindre nos rêves.
Un film c’est comme la vie: au bout d’un moment il y a une fin.
La vie c’est comme un labyrinthe: à force d’avancer on finit par se perdre.
Le bonheur c’est comme l’argent: on peut l’avoir mais on reste malheureux.

Leana

Comparable

Comparable

L’ école c’est pareil à un zoo : tout le monde veut en sortir.
L’apparence c’est comme un mari ou une femme: parfois, ça trompe.
Les résultats scolaires c’est comme le divorce: on ne s’y attend pas forcement.
Le dessin c’est comme la vie : des fois il faut tout redessiner.
La musique c’est comme une formule magique : quand on l’écoute on est dans un autre monde.
La gymnastique c’est semblable à la vie: des fois on tombe mais il faut se relever.
Les devoirs c’est comme faire du sport : des fois on a la flemme, mais c’est pour notre bien.

Chiara

Comparable

L’amour c’est comme quand on fait les courses: on prend ce qu’on aime.

Wish c’est comme certaines amitiés: tout est faux.

Trump c’est comme les légumes: personne ne l’aime.

L’école c’est comme la prison: on ne peut pas en sortir tant qu’on n’y est pas obligé.

La vérité est comme quand tu te reçois une balle: t’es blessé.

Le blanc est comme ta réputation: il se salit vite.

Le dictionnaire est comme la vie: on en cherche le sens.

Anastasia

Comparable

Les profs d’école c’est comme les parents: ça t’encourage quand tu en as besoin, mais ils t’apprennent des choses quand tu fais une bêtise.

Les amis c’est comme le soleil: des fois ils sont là et d’un coup ils disparaissent.

Les policiers c’est comme les rois: il peuvent te punir de tes bêtises comme ils veulent.

L’heure c’est comme la vie: ça se déroule très vite.

Les portes sont comme les supermarchés: quand ils sont ouverts tout le monde peut y rentrer.

La boxe c’est comme une salade de fruits: on se prend une pêche en pleine poire et on tombe dans les pommes.

Léane

Comparable

Le karma est similaire à une course: si tu n’es pas assez rapide au bout d’un moment il te rattrape.

Les cheveux c’est comme l’espérance de vie de certaines personnes: ils sont parfois longs et parfois courts.

Un humain c’est similaire à un biscuit: les deux se cassent quand ils tombent.

La violence c’est comme l’amour: c’est difficile à expliquer.

L’écriture est semblable à la vie de certaines personnes: elle est déprimante.

Un trajet en bus c’est comme une tortue: c’est lent.

David