La faim

C’est l’histoire d’une petite fille qui avait peur du noir. Mais, un soir, la fillette a faim, très faim. Elle réfléchit pendant un petit moment pour savoir si elle osait aller à la cuisine. Mais finalement elle s’était dit que c’était trop dangereux, qu’elle risquait sa vie, qu’elle pouvait tomber dans les escaliers et que, en plus, il y avait son petit frère qui était juste à côté. Il dormait paisiblement.

Il était tellement chou, elle le regarda, se rapprocha et lui chuchota à l’oreille:« Tu es si délicieux à regarder. Est-ce que tu serais aussi délicieux si je te croquais? »

Et là, un cri retentit… du sang dégoulina sur le tapis, il ne restait que des os sur le lit…

Anastasia

La Semaine

Aujourd’hui c’est pareil que demain : je me lève, je viens en retard, (je me choppe une heure de retenue), je « travaille », je rigole. Il y a la récréation, je « travaille », je rigole, c’est la pause, je mange, je vais a l’école, je « travaille » je rigole, je rentre chez moi, je vais sur mon lit, je regarde Netflix, je mange, je regarde Netflix, et je dors.

Anastasia

Est-ce vraiment ça l’amour?

Quand on était petite, on courait après un Doudou. Maintenant on court après notre amour en pensant à chaque fois que s’était le bon. Nos potes nous disent: « Il est pas fait pour toi. » Je leur répond à chaque fois: «C’est vous qui n’êtes pas faits pour moi. » Pourtant ils avaient raison.

Dalicia et Anastasia