Black story 3

Un jeune homme qui s’appelait Daniel entra dans un bar. Il commanda un verre d’eau au barman, Arthur. Il portait un polo blanc avec un pantalon de velours beige et un tablier couleur brun sale. Soudain, le barman sortit un pistolet et tira juste à côté de l’oreille de Daniel. Ce dernier le remercia et s’en alla.

Comment cela est-ce possible ?

Anna et Marie

Black story 2

Aujourd’hui, il fait beau et qui dit beau temps, dit balade en forêt !

C’était la devise du promeneur, Pierre. Il prépara donc ses affaires pour faire une petite marche. Pierre partit à midi moins vingt et s’arrêta pour casser la croûte à treize heures. Il repartit. Le promeneur marcha dix bons kilomètres quand soudain, il aperçut un jeune homme, allongé par terre. Il ne bougeait plus. Pierre se précipita vers lui mais se rendit rapidement compte que le garçon était mort. Mais ce qui le choquait le plus, c’était le fait que le jeune homme était en combinaison de plongée, en plein milieu de la forêt.

Comment cela est-ce possible ?

Anna et Marie

Dans la peau d’une femme

Je m’appelle Nayanha et j’ai 10 ans. Je vais vous raconter l’histoire de ma mère. C’était il y a 5 ans. Mon père n’était pas souvent à la maison à cause de son travail. C’était ma mère qui s’occupait de moi. Je n’allais pas souvent à l’école parce que ma mère disait que j’avais de la fièvre. J’étais sûre qu’elle me cachait quelque chose parce que je me sentais toujours bien. Une nuit j’ai entendu des cris. Ça venait de la chambre de mes parents. Je suis donc allé dans leur chambre pour voir ce qui se passait et j’étais horrifiée par ce que je voyais. Mon père était en train de taper ma mère. Mais aucun des deux ne m’a remarqué. Je n’ai pas réussi à dormir cette nuit-là. Le lendemain, j’ai vu ma mère avec plein des bleus et des traces sur tout le corps. Arrivée à l’école, je me suis jetée dans les bras de ma maîtresse et lui ai raconté tout ce qui s’était passé. Elle m’a rassurée et m’a emmenée voir la psychologue scolaire. Pendant ce temps, ma professeure de classe est allée au commissariat de police pour dénoncer mon père. Le soir même, il a été mis en prison.

Anna et Marie

Soir d’horreur

Un soir d’Halloween, nous sommes parties faire du camping dans la montagne. Nous avons planté nos tentes et sommes allées pêcher pour manger.

Quand nous avons allumé la radio, nous avons entendu la description d’une femme assassin dans la montagne où nous étions. Elle était grande et très mince, elle avait de longs cheveux noirs, des yeux verts, un regard glacé et elle avait une peau presque blanche tachée de sang.

Comme c’était le jour d’Halloween, nous avons cru que c’était une plaisanterie. Mais en écoutant la radio, on a compris que ce n’était pas une plaisanterie mais à cause de toutes les descriptions données, tout les meurtres commis et des corps mutilés. Tout à coup on a vu la fermeture Eclaire de la tente s’ouvrir très lentement. Ensuite, nous avons vu une tête de femme à quatre pattes qui ressemblait à la description donnée par la radio. Elle était en train de nous sourire diaboliquement et elle s’est rapprochée lentement…

Anna Méline

Black story

Un père, Michel et son fils, Jean, étaient en voiture sur l’autoroute. Ils allaient très vite et Jean était aux anges. C’était le déluge dehors. Soudain, un arbre, arraché par la tempête, vint s’abattre sur la route. Malheureusement, Michel ne sut pas l’éviter et ils foncèrent dessus. Le père mourut sur le coup mais pas le fils. Il était grièvement blessé et fut transporté d’urgence à l’hôpital pour se faire opérer. Arrivé dans la salle d’opération, Jean fut endormi. Un des chirurgiens mit ses mains devant sa bouche, enleva son masque et dit:
« Je ne peux pas l’opérer, c’est mon fils ! »

Comment cela est-ce possible ?

Marie et Anna

La page arrachée

Je me réveille et je pense qu’aujourd’hui c’est le jour du déménagement. Ma famille et moi nous vivons en Suisse, mais bientôt nous allons vivre en Allemagne. Ma mère entre dans ma chambre toute vide elle me dit : « Elena tu peux te préparer, parce que nous allons partir dans 20 minutes. » Quand ma mère m’a dit ça j’ai commencé à me sentir très mal. Vingt minutes plus tard, je suis prête. Le départ est difficile parce que tous nos amis, nos grand-parents nous disent au revoir. Le plus difficile c’est de dire au revoir à ma meilleure amie, Celine. On se connait depuis toutes petites. Arrivés à l’ aéroport, ma mère est fébrile elle n’aime pas les aéroports. Dans l’avion, nous décollons direction Berlin. Une fois à Berlin, je suis en peu stressée parce que nous allons voir notre nouvelle maison. Quelques minutes plus tard, nous sommes devant la maison. Elle est immense, je ne l’aurais pas pensé.

Anna

Anniversaire à plusieurs

Avoir son anniversaire à deux,
Ne pas pouvoir inviter toutes les personnes qu’on veut….
Nous avons pourtant la chance d’être deux,
Il faudra bientôt manger notre gâteaux.
Vivre, jouer, s’amuser, rigoler,
Et être ensemble pour souffler les bougies.
Rêver d’une fête pour moi tout seule!
Souvent, nous faisons des choses à deux.
Avoir les gens que pour soi.
Inviter moins de personnes.
Recevoir moins de cadeaux et moins d’attention…
Etonnement, pour finir, c’est bien d’avoir un jumeaux.

Pour nos jumeaux, jumelles (Chiara et Sebastian).

Anna et Emma

Ce livre

Ce livre, je l’ouvre tous les jours et il me déprime quand j’écris dedans.

Ce livre, change de couleurs chaque deux ans.

Ce livre, a souffert en m’endentant chanter, m’énerver, ces notes le font souffrir.

Ce livre, a mal quand il est dans mon sac.

Ce livre, finira dans la poubelle à la fin de ma scolarité.

Ce livre c’est mon agenda.

Anna et Méline