Happy death

Depuis quelques jours, je reçois des lettres anonymes. Elles me font peur. Elles me disent des mots d’avertissement comme  « Ne sors pas de chez toi si tu tiens à ta famille » ou encore « Reste bien enfermée dans ta chambre.»

Et depuis quelques temps, mes parents ne sont plus là. La dernière fois que je les ai vus, ils parlaient dans le jardin avec un monsieur bizarre.

J’ai encore reçu une lettre qui disait: « Ne regarde plus par la fenêtre! » Je trouvais cela de plus en plus bizarre.

Cela faisait déjà trois jours que je ne pouvais plus sortir de ma chambre. Ce matin, en me réveillant, j’ai reçu une toute dernière lettre qui disait: « Sors vite de ta chambre et va voir dans la cabane du jardin si tes parents ne sont pas là-bas.»

Dès que je l’ai lue, j’ai couru dans le jardin. Quand je suis arrivée devant la cabane, tout était éteint. J’ai ouvert la porte, allumé la lumière et là… SURPRISE! Mes parents étaient là. Je me suis dit que c’était bizarre tout ça.

Alors je leur ai demandé: « à qui faites-vous cette surprise?»
Ils me répondirent: « à toi, bien sûr!»

– Mais c’est dans une semaine mon anniversaire! répondis-je. Et là, je vis un inconnu par la fenêtre du cabanon avec une pancarte à la main me souhaitant « HAPPY DEATH… »

Edma, Marina, Ardian

L’aventure Burger – 2

J’ai réussi la première étape de ce que je baptise l’aventure burger. Quand j’ouvre la porte je me vois moi dans plusieurs situations et Gollum revient:
Bien joué pour le parasite.
T’es un malade de ne m’avoir pas prévenu.
– J’avais une petite faim désolée
– Quoi! J’aurais pu me faire tuer parce que t’avais faim?
– Ohh! Essaie de te mettre à ma place, c’est pas facile de gérer des gens comme toi.
– C’est déjà mieux que d’être dans un endroit bizarre alors que je dois jouer une finale.
– Je te signale que l’endroit bizarre comme tu le dis c’est ma maison.
– Alors pourquoi m’invites-tu chez toi? Je ne veux pas être ton invité!
– Mais…
– Moi je pars, adios!
-Nonnnnnnn!

Ardian

L’aventure Burger – 1

Je suis sur la pelouse. A mon épaule se trouve le brassard de capitaine et mon numéro 7. « Tuuuuut! » l’arbitre vient de siffler le début du match. Stressé comme jamais, je vois le premier engagement de la part de mes adversaires et soudain…….. Je me retrouve dans un endroit sombre avec mes souvenirs. Je me demande si je ne suis pas en train de rêver et un mystérieux inconnu me parle: « Tu te retrouves dans le vortex du stresse. Pour en ressortir tu devras faire plein d’aventures: tu ne devras surtout pas… » Ce sont les derniers mot de cet inconnu que j’appelle Gollum.
J’avance dans cet endroit qui me plait bien et je vois d’autres personnes marchant comme moi sans but précis et regardant où ils sont. Je m’aperçois qu’un garçon se dirige vers moi avec un couteau et une hache. Il trébuche et je cours pour le tuer avec le couteau qu’il avait dans la main et il disparaît sous des étincelles. Je me rends compte que c’était un virus, un parasite.

Ardian