Journal d’un jeune en semi-quarantaine (avec contrainte d’écriture)

« Tu vas parler des relations familiales comme un garagiste parle d’un moteur ou d’une voiture.  »

Moi je suis le plus petit de la famille. Je m’entends en général plus tôt bien avec eux. Il y a ma sœur, je m’entends avec elle comme un par-brise s’entend avec des essuies glaces. Mais ça n’empêche pas que dès fois il y ait des grincements… Pourquoi? me diriez-vous. Tout simplement parce qu’elle croit qu’elle est meilleure que moi. C’est comme si une Renault zoé 92 chevaux, ma sœur, s’attaquait à une Audi rs7 420 chevaux… pour moi ça n’a aucun sens.
Après il y a ma mère. Je m’entends avec elle comme des jantes s’entendent avec des pneus. Ce qui n’empêche pas que quelque fois il y ait des pannes. Pourquoi me diriez-vous ? Parce que je ne fais pas tout ce qu’elle me dit. Des fois elle en demande trop… C’est comme si vous avez une Peugeot 206 et vous voulez la vendre plus chère qu’une Bmw m3: vous en demandez trop!
Ensuite vient mon père. On s’entend comme un volant s’entend avec la direction. En général on ne se dispute jamais. Disons qu’une Mercedes glc coupé ne peut pas faire le poids contre un camion de plus de 10 tonnes. Vous comprenez pourquoi j’évite les disputes avec lui.
Ensuite il y a mes grands-parents. Je m’entends avec eux comme l’office de remplissage s’entend avec l’essence. On ne se dispute jamais. Ils ont quelques pièces rouillées mais le moteur gronde toujours.
Pour finir il y a mes cousins, je m’entends avec eux comme l’huile s’entend avec le moteur. Dès fois il y a des accidents entre nous.  Pourquoi? me diriez-vous. Tout simplement parce qu’ils veulent se mesurer à moi et que c’est comme si une Citroën se vantait d’être une Deutsch machine. Mais ils ne comprennent toujours pas. Donc faut pas s’étonner s’ils se font rayer la carrosserie.

Ardian

Journal d’un jeune en semi-quarantaine (avec contrainte d’écriture)

« Tu te mets dans la tête de ta maman, ou de ton papa, et tu décris SA journée. »

Aujourd’hui je me suis levé et j’ai bu mon café comme d’habitude. Après l’avoir bu, il faut que j’aille au travail. Je suis le patron d’un garage. Une fois arrivé au garage je l’ouvre et mes employés et moi on prépare le matériel pour pouvoir travailler. Sauf que cette fois mon fils est venu avec moi, vu qu’il est en vacances, ça ne le lui fera pas du mal de travailler, ce n’est pas comme s’il travaillait autant que ça à l’école. Il fait le service des pneus et nettoie les voitures. Il travaille plus tôt bien, comme on dit: « tel père tel fils ».
Vers treize heures je l’emmène manger dans un restaurant près du garage. Monsieur est végétarien donc il ne peut pas manger un burger de fast-food qui coûterait moins cher qu’une pizza, des pâtes ou des salades d’un restaurant… non ce serait trop demander! Après avoir mangé, on retourne au garage, il nous aide bien, vu qu’il fait des petites choses donc nous on peut faire des choses plus complexes. Avant, je contrôlais souvent ce qu’il faisait pour m’assurer qu’il ne faisait pas de bourdes.
La dernière fois il avait oublié de serrer les pneus donc il aurait pu blesser le conducteur voire pire. Mais maintenant il ne fait plus des erreurs comme ça. Le problème c’est qu’il parle trop, donc il travaille moins efficacement… une vraie pipelette! Il parle sans arrêt même aux clients…. Dès fois, je me demande ce qu’il a dans la tête… une radio peut être? Après avoir terminé le boulot, on rentre à la maison. La première chose qu’il fait c’est dormir parce qu’il est fatigué. Les jeunes d’aujourd’hui, quoi. Ils ne savent que rester sur leur téléphone ou sur leur console. Moi à son âge, j’aurais encore pu travailler et je ne serais même pas fatigué. Il me reproche souvent de trop dire que moi à son âge je savais faire ça et pas lui pourtant nous les parents en général on ne dit jamais ça…

  1. Ardian

Journal d’un jeune en quarantaine

Aujourd’hui, j’ai fini un travail sur Molière
Ça m’a pris beaucoup de temps
J’ai trouvé ça assez long
J’ai bien aimé parler de sa carrière

 

Le garçon jouait
Il regardait un film
Il a appelé Maxim
Il allait prendre une douche vu qu’il puait.

 

La petite fille brossait ses cheveux
Elle regardait quel habit mettre
Elle regardait les gens passer par la fenêtre

 

Le pirate trouva un trésor
Il comptait ses pièces d’or
Il alla chercher son perroquet Victor…

Ardian

Journal d’un jeune en quarantaine

J-18

Je me suis levé
J’ai vu, depuis ma fenêtre un sapin
Je me suis lavé les mains
Je suis allé manger

J’ai regardé la télé
J’ai fait mes devoirs
J’ai pris des mouchoirs
Cette routine commence à m’agacer

J’ai joué à la console
C’était treize heures
J’ai ramassé dans mon jardin des fleurs

J’ai joué au foot
J’ai fait de la lecture
Malheureusement j’ai eu des courbatures…

Ardian

Journal d’un jeune en quarantaine

J-17

Aujourd’hui, j’ai testé l’espèce de planning de mon père : c’est une feuille avec des horaires de révision que je devrai faire. Il y a des horaires pour chaque branche, si on prend toutes les heures du planning il y a, à environ trois heures et demie de révision en tout. Le planning est reparti de cette manière :

10h15-10h50 allemand

11h00-12h00 math et/ou math physique

14h00-14h35 anglais

14h45-15h30 géo et/ou histoire

17h00-19h00 foot

20h30-21h15 français

Ardian

Journal d’un jeune en quarantaine

Aujourd’hui j’ai plein de courbatures. Je pense que je suis chanceux d’avoir un jardin pour jouer au foot. Tout le monde n’a pas cette chance. Étrangement je ne me suis pas disputé avec ma sœur durant ces jours-ci. Vous pouvez penser que on ne s’aime pas ou quelque chose du genre mais on s’entend à merveille, le problème c’est que dès fois on ne pense pas la même chose et vu qu’on est des têtes dures on ne veut pas accepter ce que l’autre dit. Donc j’espère que cela continue. (Ma sœur fait de la boxe depuis trois ans ce qui fait qu’elle est plus forte que moi donc c’est pour ça que je veux que ça continue.) J’aime bien ce système d’enseignement parce que on se lève plus tard, on peut réviser à n’importe quelle heure, on peut sortir dans son jardin et on peut se coucher un peu plus tard que d’habitude donc pour l’instant ma classe ne me manque pas du tout.

Ardian

Journal d’un jeune en quarantaine

J-5

Aujourd’hui, je me suis réveillé un peu plus tard que d’habitude. Ensuite je me suis entrainé. Mon père me dit que je dois plus travailler que ce que les profs me disent de faire il ne comprend pas que cela ne sert à rien de juste avancer dans les livres de cours pour avancer, alors que ce n’est même pas le thème. Maintenant je vais réviser et m’entrainer à faire du foot avec du papier toilette, cela peut paraitre bizarre mais ça s’appelle le #StayAtHomeChallenge, le but est de se filmer en train de jongler avec du papier toilette en faisant des gestes de foot. J’ai fait quelques vidéos mais je prends entre 30/45min pour faire un beau geste avec le papier toilette tout en jonglant mais quand on réussit c’est une énorme satisfaction. Après cela je vais jouer à la console.

Ardian

Journal d’un jeune en quarantaine

J-4 :

Aujourd’hui, je ne vais pas faire ma journée typique, vu que j’ai mal aux muscles. Il fallait bien que cela arrive vu comment je m’entrainais. Le problème est que si je me blesse, les médecins ne seront sûrement pas à disposition pour mon problème musculaire. Donc c’est journée repos. Je vais faire mes devoirs, faire un peu de vélo d’appartement, des pompes et abdos.

Aujourd’hui, je fête mes trois mois de végétarisme. Au début être végétarien n’allait pas être une chose que j’allais prendre au sérieux. Cependant, une fois que je me suis mis en tête qu’il ne fallait pas manger de viande, j’ai commencé à vraiment faire attention. Au début, ma mère trouvait cela un peut exagéré mais à force de persister elle a accepté le fait que je sois végétarien. Ma famille a aussi réduit sa consommation de viande et à force ils achetaient même des falafel et de la viande végétarienne. Maintenant je mange beaucoup plus sainement. L’un de mes aliments préférés est devenu la salade. Venant d’une famille albanaise, au début c’était compliqué (oui parce que les albanais mangent beaucoup de viande et je ne connais aucun albanais végétarien .)

Ardian