Le pire est à venir – Chapitre 1

Depuis le début des temps, les oiseaux étaient les animaux les plus libres du monde.

Leur talents de pouvoir voler les rendaient uniques.

Horus, lui aussi était libre.
Il admirait ses créatures.

Malheureusement, tout a mal tourné quand « il » est arrivé…

Plus personne
Ni Horus, ni les oiseaux, ni même son pays.
« Il » a arraché les ailes des esprits les plus saints.

Leur pays entier était perdu dans le désespoir.
Horus n’en pouvait plus.
Il devait faire quelque chose.

Horus, l’ange aux ailes arrachées a créé une rébellion.
C’est cette rébellion qui allait libérer ce pays.

Le soir, les membres de la rébellion se sont infiltrés dans le palais du dictateur.
Ils allaient enfin découvrir le secret,
Et grâce à ça, ils allaient enfin libérer leur pays.

Ils ne savaient pas,
Que le trou du lapin était bien plus profond…
…Le pire étais à venir…

Cette histoire est basé de mon pays d’origine, le Venezuela.
Là-bas, a habité plusieurs dictateur.
Chaque élection, il triche pour rester président et, tous les jours, des dizaines de personnes sont tuées par la police.
Cette rébellion qui aurait libéré ce pays n’a jamais existé.

Daniel

La page arrachée

…1… GO!!!
Je tendis mon bras pour brandir mon poignard.
-Tu cherches ça? dit-il avec un sourire diabolique en tenant mon arme.
Les spectateurs, tous stupéfaits, ne pouvaient en croire leurs yeux tandis que le roi souriait de satisfaction.
Moi-même je ne pouvais croire cet événement, mais je ne pouvais pas perdre de temps, je devais au moins le toucher pour gagner.
Je commençai à l’attaquer de toutes mes forces, tandis que le Fantôme esquivait tous mes coups à une vitesse effroyable.
Je jetai un regard au chrono.
-Treize secondes, murmurai-je, Je ne peux pas continuer comme ça, je dois trouver quelque chose.
À ce moment, mon adversaire jeta mon poignard pour échapper à mon coup de poing.
Oui! La clé de la victoire se trouvait juste en face de moi, je devais juste sauter pour l’attraper et…
-Arrêtez!, criait le roi, Le chrono s’est arrêté, et tu n’as pas touché mon champion… tu sais ce que ça veut dire?
-La punition!, la punition!, la punition! criaient les spectateurs.

Daniel

Ta création

Dans un monde où tout va bien,
Les gens n’ont peur de rien.
Tout le monde se fait des câlins,
Avec des chats et des chiens.
Tout le monde, dans son jardin, a un lutin.
Oui, dans ce monde…

Apparait un démon qui détruit tout!

Des millions de morts et des millions de blessés
Ce monde si beau démoli en quelque secondes
Tu les regardes avec un sourire diabolique.
Oui toi, qui utilises cette machine,
Celui qui a détruit ce monde,
Celui qui entend tous ses cris,
Et pour finir, celui qui contrôle ce démon.

Après quelques affreuses minutes…
Tu entends le dernier son…
Niveau 1 terminé! »

Daniel

 

Le choix

On fait tous des choix dans notre vie,
Ce qu’on va manger…,
Comment aller à l’école..,
Quelle chaussette on portera aujourd’hui..,
Choisir entre la vie ou la mort, qui sait?
Moi, j’ai choisi de faire des textes qui font rire.
Mais pourquoi ce choix?
Pour me différencier des autres?
Pour vous faire rire?
Pour avoir le plus de commentaires?
Pour me mentir à moi-même, oublier tous ces horribles choix que j’ai réalisé et essayer d’ignorer le fait que les personnes que j’aime vont mourir?

Non, non, non…
Je fais tout ça parce que, pour une fois, je peux utiliser un ordinateur (Prends ça maman!).

Daniel

Dans une vie

Dans une vie sombre,
Arrive toujours un moment,
Où tout s’effondre.
Quand la dépression semble durer jusqu’à l’infini.
Quand l’option que tu redoutes est de tout finir.
Seulement là…
Elle arrivera.
Juste pour toi,
Une pizza.

Pour finir, je voulais te dire.
Que des fois, les objets les plus improbables,
Sont ceux qui te donnent un sourire.

Daniel