Nouvelle vie

Comme à son habitude, le chat se baladait au bord de la plage. Il repensait à sa petite vie de chat. Ce chat n’avait pas de prénom. Il avait été abandonné… Mais en rêvassant, sa patte se coinça dans le sable.

« Ne bouge pas. Je vais te sortir de là », dit un jeune homme en s’approchant du petit chat.

Le chat ne bougea pas et le jeune homme l’aida.

« Tu n’as pas de collier… T’es trop mignon. Je ne peux pas te laisser seul », dit-il en prenant le chat dans ses bras.

Et il partit vers un groupe de garçons. Le chat était figé mais il se sentait bien avec ce garçon dont il ne connaissait pas l’identité.

– Regarde Jin ! Il est mignon n’est-ce pas ?
– Ohhh… Il est trop chou !
– S’il te plait, on peut le prendre avec nous ?
– Hmm… Je ne sais pas, Jimin .

« Donc il s’appelle Jimin. Prénom très original », pensa le petit chat.

– Mais Jin regarde, il est mignon, seul et abandonné…
– Bon d’accord. Jimin.

Le chat qui se nomme maintenant Lucky, se sentait enfin heureux d’avoir une famille composée de sept garçons. Une nouvelle vie commençait pour lui.

Jess

Toi qui….

Toi qui es entré dans ma vie comme un ouragan.
Toi qui a toujours été là pour moi.
Toi qui m’a toujours aidée à me sentir mieux.
Toi qui a consolé tous mes chagrins.
Toi qui m’a fait pleurer.
Toi qui m’a blessée.
Toi qui m’a abandonnée.
Toi qui a voulu revenir.
Toi que je n’ai pas laissé revenir.
Toi qui n’a jamais abandonné.
Toi qui a réussi à revenir.
Toi que je n’oubliais jamais.

Jessica

Trahison

Depuis trois ans que je te connais, depuis trois ans je passe mon temps avec toi et depuis trois ans je te fais confiance.

Mais depuis cette année, je me suis rendue compte que je suis vraiment naïve…

Je t’ai fait part de mes problèmes et de mes secrets.

Mais tu m’as trahi et tu as menti…

On dit souvent « Le calme avant la tempête » et la tempête commence maintenant.

Jessica

Le noël pas comme les autres

Le village était calme, il n’y avait personne dehors. Tout le monde dormait en espérant avoir beaucoup de cadeaux le lendemain matin… Mais une seule personne ne trouva pas le sommeil, Tim. Le benjamin se leva de son lit pour aller en direction du salon; il passa silencieusement devant la chambre de sa soeur cadette et de celle de ses parents. Tim descendit les escaliers, mais en marchant vers le salon, il entendit des gens parler…
– Les petits sont entrain de dormir ?
– Oui, Père-Noël.
– Alors allez voler leurs jouets.
Le benjamin n’eut pas le temps de repartir dans sa chambre que deux petits lutins firent leur apparition.
– Mince! Changement de plan, on laisse les jouets mais on prend les petits. dit le Père Noël qui venait d’arriver dans le couloir.
Tim eut le temps de voir à quoi ressemblait le Père noël. Il n’était pas comme il le pensait…
Puis trou noir…
La cadette se réveilla lentement et vit qu’elle n’était pas dans sa chambre mais dans une chambre toute colorée. Sofia se leva et partit vers un couloir. Elle longea le long couloir et arriva dans une cuisine.
– Coucou Sofia !
– Heu salut Tim… on est où ?
– Vous êtes chez le père Noël et moi.
La cadette n’en crut pas ses yeux. La mère Noël était devant elle avec une assiette remplie de cookies. La mère Noël lui tendit l’assiette, Sofia prit un cookie et le mangea.
– Je suis vraiment désolée du comportement du père Noël. Il est en pleine crise de vieillesse…
Les deux enfants se mirent à rire de plus belle. Ils passèrent la journée à jouer et à rigoler. Le soir, les enfants partirent dormir dans les chambres où ils s’étaient réveillés tantôt.
Le lendemain matin
Tim se réveilla mais remarqua qu’il était dans sa chambre. Il comprit donc que ce n’était qu’un rêve… Il se leva et partit vers le salon.
– Regarde Tim ! dit Sofia en montrant du doigt plein de cadeaux qui étaient sous le sapin.

Il ouvrit le première cadeau et vit le jouet qui était tantôt dans son “rêve“. Mais il y avait aussi une lettre:
Cher Tim,
C’était super d’avoir pu jouer avec ta soeur et toi. J’espère qu’on se reverra l’année prochaine.
Bisous de la mère Noël.
– Donc ce n’était pas un rêve ?! chuchota le benjamin.

Jessica