Comparable

Les profs d’école c’est comme les parents: ça t’encourage quand tu en as besoin, mais ils t’apprennent des choses quand tu fais une bêtise.

Les amis c’est comme le soleil: des fois ils sont là et d’un coup ils disparaissent.

Les policiers c’est comme les rois: il peuvent te punir de tes bêtises comme ils veulent.

L’heure c’est comme la vie: ça se déroule très vite.

Les portes sont comme les supermarchés: quand ils sont ouverts tout le monde peut y rentrer.

La boxe c’est comme une salade de fruits: on se prend une pêche en pleine poire et on tombe dans les pommes.

Léane

Pourquoi?

On a tous des questions qu’on se pose depuis tout petits: « Pourquoi ?»

Quand on est petit, on se pose ce genre de questions:

« Pourquoi je ne suis pas une princesse? »
« Pourquoi les licornes et les dragons n’existent pas? »
« Pourquoi on n’a pas de pouvoirs magiques? »

Et quand on devient plus grand, les questions qu’on se pose deviennent:

« Pourquoi il y a la guerre? »
« Pourquoi on grandit? »
« Pourquoi il y a des maladies? »

Ce sont des questions auxquelles nous n’aurons pas de réponses…

« Pourquoi ? »

Car même quand nous serons des personnes âgées, « Je ne sais pas » restera toujours le moyen de se faire comprendre…

Leana

Amicizia persa

Se mi addomestichi avremmo bisogno l’una dell’altra,
Tu sarai per me unica al mondo,
E io sarò per te unica al mondo.
Ed è triste salutarsi con un « ciao » dopo anni di risate.
Dopo anni di pianti, litigate, scherzi, abbracci, bugie, sorrisi.
Dopo anni di amicizia, solo « ciao »?
L’unico modo per avere un amico è essere un amico.
In ogni vita ci sono amicizie che non possiamo tradire.
Diventa fredda, insensibile, apatica.
Puoi dirle qualsiasi cosa, ormai non gliene importa più…
Chi è amico di tutti non è amico di nessuno.
Non importa tu mi abbia lasciata, so cosa valgo, e non sei alla mia altezza.
Ora lasciami stare.

Maria e Leana

LA MAFIA

On ne dit pas que vous avez détruit l’Italie.
On ne dit pas que vous avez détruit des familles.
On ne dit pas que vous avez tué plusieurs personnes.
On ne dit pas que vous avez contrôlé la politique.
Et on ne dit pas que vous avez pris notre argent et celui des pauvres.
Nous on ne peut rien faire mais vous vous pouvez arrêter maintenant.
Vous ne nous inquiétez pas.
La guerra è finita.

Maria et Leana

Ma grand-mère

Chaque jour, j’ai peur que toi grand-mère tu t’en ailles. Toi avec qui j’ai passé des moments de joie, de tristesse.
J’ai peur que tu retournes à l’hôpital à cause de tes problèmes de coeur. Je ne t’ai pas assez dit merci, merci d’être là, merci de me préparer à manger quand je vais chez toi, merci d’exister et merci d’être la grand mère que tu es.

Leana